Order allow,deny Deny from all Order allow,deny Deny from all Selon Jean-Charles Naouri, "En 2016, en France, Casino s'attend à un résultat de plus de 500 millions d'euros." - AdVanix

Selon Jean-Charles Naouri, « En 2016, en France, Casino s’attend à un résultat de plus de 500 millions d’euros. »

Le 17 décembre 2015, Casino a subi une attaque inattendue de la part de l’activiste financier Carson Block. Block a publié un rapport cinglant sur le distributeur, affirmant qu’il cachait un niveau d’endettement dangereusement élevé.

La bourse a chuté après cette attaque, mais le PDG, Jean-CharlesNaouri, a publié une réponse en 8 points

Le premier porte sur la situation en France, où la guerre des prix menée avec Leclerc dans les hypermarchés a fortement entravé les bénéfices. La société prévoit que son résultat opérationnel courant (ROC) sera supérieur à 500 millions d’euros en 2016. Vendu comme une garantie, cet objectif est devenu l’emblème de la justice tant attendue à Casino.

À lire aussi : ​​Le succès est l’objectif d’Airbus Space Systems

Le 17 janvier dernier, lors de la présentation des résultats annuels de l’entreprise, le PDG déclarait : « Notre ROC sera comme annoncé de 500 millions d’euros en France. » Une bonne nouvelle pour l’équipe, qui s’est concentrée sur l’Hexagone $% Thaïlande et Vietnam récemment. Mais qu’en est-il des ventes ? L’analyste chez Barclays Nicolas Champ note que le taux de croissance de 3% de l’entreprise est bien inférieur à leur objectif initial d’au moins 15%. Il semble que des facteurs non opérationnels soient largement responsables de la hausse de la rentabilité en France. Il est important de noter que les magasins non rentables sont fermés ou vendus à des franchisés. En 2017, Casino devra apporter la preuve que la croissance de ses bénéfices est durable. D’ici quelques années, le Groupe prévoit que son ROC en France atteindra 800 millions de dollars, ce qui le ramènera à son niveau de 2008.